Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Le lobby des pro-amiante relève la tête : L’Institut canadien du Chrysotile poursuit deux responsables de l’Andeva en justice

19 janvier 2009

François Desriaux, président de l’Andeva et Marc Hindry, administrateur de l’association ont été convoqués au Palais de Justice de Paris pour être mis en examen au mois de juillet.

L’Institut du chrysotile canadien a porté plainte pour diffamation, suite à la publication d’un dossier sur le Canada dans le numéro 24 du Bulletin de l’Andeva paru en septembre 2007.

Force est de constater que cette poursuite judiciaire intervient à la veille de la Convention de Rotterdam, où les pays producteurs d’amiante revendiqueront le droit d’exporter ce poison sans informer les pays destinataires.

Nous répondrons point par point le moment venu. Nous ne serons pas seuls. S’il s’agit d’une tentative d’intimidation, elle est vouée à l’échec.


- Articles sur la politique criminelle du gouvernement canadien parus dans le numéro 27 du Bulletin de l’Andeva

- Article sur les poursuites judiciaires contre Marc Hindry et François Desriaux paru dans la presse canadienne


Article tiré du site : http://andeva.fr
Rubrique:  Canada