Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 53 (janvier 2017)

faute inexcusable : EDF renie ses engagements

27 janvier 2017

« Je renonce définitivement à faire appel de toute nouvelle décision concernant les contentieux de faute inexcusable en cours. », avait déclaré André Roussely, PDG d’EDF en 2004.

La direction a renié cet engagement le 5 décembre 2016, en faisant appel d’une décision rendue par le Tass de Pau pour une veuve et quatre victimes de la Centrale EDF d’Arjuzanx.

L’UL CGT et la fédération dénoncent le comportement odieux et méprisant d’EDF. 39  ex-salariés d’Arjuzanx sont morts de l’amiante. Avant cette décision, EDF avait été condamnée 87 fois pour faute inexcusable sans faire appel !


Article tiré du Bulletin de l’Andeva N°53 (janvier 2017)