Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 46 (Septembre 2014)

WASHINGTON (USA) Conférence annuelle de l’ADAO

10 septembre 2014

Washington, USA. Du 4 au 6 avril 2014, s’est déroulée la conférence annuelle de l’association américaine ADAO (association pour l’information et la prévention des maladies dues à l’amiante), présidée par Linda Reinstein, dont le mari, Alan Reinstein, est décédé d’un mésothéliome. Pierre Pluta et Marc Hindry représentaient l’Andeva.

La conférence a mêlé avec succès informations scientifiques, témoignages personnels et appels à la prévention, à l’action en faveur de la santé publique.

Les principaux thèmes :

- la science, avec des présentations notamment de Richard Lemen, Arthur Frank, David Egilman, Ken Takahashi (Japon) et Joachim Rosler (Allemagne) ;
- l’état et les avancées de la médecine du mésothéliome et des témoignages émouvants de personnes luttant contre leur mésothéliome  : Heather Von St. James, victime américaine et Lou Williams, victime australienne qui a intitulé son exposé « Je ne mourrai pas en vain » ;
- les récits des actions nationales et internationales : Barry Castleman évoque le «  cas Schmidheiny », Barry Robson résume une série d’actions de prévention en Australie, Fernanda Giannasi la situation au Brésil, Yvonne Waterman l’histoire de l’interdiction de l’amiante en Europe ;
- pour l’Andeva, Marc Hindry présente l’historique et les avancées concernant l’amiante en France et la situation mondiale, Pierre Pluta prononce un discours appelant à l’unité et l’action pour les victimes et pour l’élimination des maladies de l’amiante dans le monde entier.

La première matinée est marquée également par la venue et le discours de Boris Lushniak « Rear Admiral, Acting U.S. Surgeon General ». Le Surgeon General est nommé par le président des Etats-Unis et est le « médecin de la nation », à la tête du service de santé publique dont la mission est de promouvoir et améliorer la santé à travers le pays.


Hommages au travail accompli

Plusieurs personnes ainsi que l’Andeva ont été honorées à cette conférence :

- Henry Waxman (prix de l’espoir), parlementaire américain, engagé dans toutes les grandes causes de santé publique (tabac, amiante...)
- Bruce Vento, parlementaire, décédé en 2000 d’un mésothéliome, honoré à titre posthume, comme défenseur des victimes et promoteur de la recherche médicale.
- Dr. David Egilman (prix Selikoff), médecin de santé publique, pourfendeur des écrits «  scientifiques  » mensongers financés par l’Institut du chrysotile canadien1, honoré pour le travail de toute une vie au service de la prévention et de l’élimination des maladies dues à l’amiante.
- Dr Ken Takahashi (prix Selikoff), épidémiologiste japonais, connu notamment pour ses estimations du nombre de maladies liées à l’amiante pour évaluer l’ampleur de la tragédie planétaire.
- Bill Ravanesi, (prix de l’inspiration), artiste photographe dont le père est décédé d’un mésothéliome, pour son action en faveur de la protection des travailleurs et de leurs droits et pour que justice soit rendue aux malades de l’amiante et à leurs familles.
-  Janelle Bedel (prix Alan Reinstein, à titre posthume), qui a tragiquement perdu sa bataille contre le mésothéliome en 2013, pour son engagement pour l’éducation, la justice, l’aide aux patients et à leurs familles.
- Heather Von St. James (prix Alan Reinstein), atteinte d’un mésothéliome, pour son engagement pour l’éducation, la justice et l’aide aux patients et leurs familles.
-  Lou Williams, (prix Alan Reinstein), atteinte d’un mésothéliome, pour son action pour l’éducation, la justice et l’aide aux patients et à leurs familles.
- L’association Andeva (prix de l’unité) pour ses efforts continus, nationalement et internationalement, pour protéger les travailleurs, améliorer la santé au travail et la santé publique.


Article paru dans la bulletin de l’Andeva n°46 (septembre 2014)