Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 7 (octobre 2000)

Vie du réseau : Le Hâvre

1er janvier 2001

LE HAVRE :
Comprendra qui voudra...

Un médecin du contrôle médical de la CPAM se rend chez une victime de l’amiante pour reconnaître la maladie professionnelle.

Il lui indique qu’il n’est pas compétent pour les maladies liées à l’amiante, et que l’intervention d’un expert est nécessaire.

Dans le même temps, ce même contrôle médical devient subitement compétent pour baisser ou annuler des taux qui avaient été attribués par
ces mêmes experts.


Article paru dans le bulletin de l’Andeva N°7 (octobre 2000)