Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 40 (septembre 2012)

VENDREDI 12 OCTOBRE 2012

13 septembre 2012

COLLOQUE AU PALAIS DU LUXEMBOURG

La « Journée internationale des victimes de l’amiante » organisée par l’Andeva avec le soutien du Conseil régional de l’ile-de-France et du ministère du travail se tiendra à Paris, palais du Luxembourg.

LA JOURNÉE

- une demi journée « état de la science ».
Elle apportera des données sur l’épidémiologie des cancers, les traitements et l’accompagnement.

- une demi journée « état du monde ».
Elle fera un état des lieux sur la situation dans les différentes régions du globe : utilisation ou interdiction de l’amiante, prévention des maladies, indemnisation des victimes, actions entreprises et à entreprendre.

L’OBJECTIF

Accroître la diffusion des connaissances scientifiques et développer un mouvement international pour l’interdiction de l’amiante et la défense de la santé publique.

LES PARTICIPANTS

250 personnes d’une vingtaines de pays. Des scientifiques et des acteurs de terrain.
- Des épidémiologistes comme l’italien Enzo Merler ou l’Américain Richard Lemen ou le canadien Fernand Turcotte analyseront l’évolution des pathologies dues à l’amiante dans le monde.
- Des médecins spécialisés dans les maladies pulmonaires comme le pneumologue français Arnaud Scherpereel ou l’anatomopathologiste Italien Pier Giacomo Betta évoqueront les difficultés et les progrès - modestes mais réels - concernant les thérapies
- des militants anti-amiante de divers continents porteront l’expérience de luttes récentes : Bruno Pesce et Nicola Pondrano celle du procès de Turin, Eric Jonckheere celle du procès de Bruxelles, Kathleen Ruff, Daniel Green, Anne-Marie Saint-Cerny, Pat Martin, celle de la lutte contre le lobby canadien de l’amiante, Fernanda Giannasi et Eliezer Joao de Souza celle de la lutte pour l’interdiction de l’amiante dans tout le Brésil.

Et aussi : Laurie Kazan Allen pour l’I-Bas, Barry Castelman et Linda Reinstein pour les États- Unis, Guadalupe Aguilar pour le Mexique, Mohit Gupta et Madhumita Dutta pour l’Inde, Sugio Furuya pour le Japon, Jim Te Water Naude pour l’Afrique du Sud, Lisa Singh pour l’Australie…

Il est rare de pouvoir réunir des scientifiques et des acteurs de terrain ayant accumulé un aussi vaste champ de connaissances et d’expériences.

3 thèmes de débats sont prévus : le mythe de l’usage contrôlé de l’amiante, l’indemnisation des victimes et les actions judiciaires, la prévention et les actions internationales.

L’ORGANISATION

La salle disposera de traductions simultanées : Français / Anglais / Italien / Espagnol.

Les « actes » du colloque seront publiés. Ce sera une contribution à la connaissance des risques et dommages dus à l’amiante et au développement de meilleures politiques de santé publique.



Article paru dans le Bulletin de l’Andeva n°40 (septembre 2012)