Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 24 (septembre 2007)

TIRER LES LECONS DU DRAME DE L’AMIANTE

20 septembre 2007

REACH (en anglais : Registration, Evaluation, Autorisation and restriction of Chemicals) est entré en vigueur le 1er juin.

L’objectif ambitieux de cette nouvelle réglementation européenne est d’évaluer les risques de près de 30.000 produits chimiques. Elle était réclamée par beaucoup de syndicats et d’associations. L’industrie chimique a multiplié les pressions et les manœuvres de toutes sortes pour tenter d’en réduire la portée.
Sa mise en œuvre nécessite une volonté politique et des moyens, avec la garantie d’une stricte indépendance des organismes de contrôle à l’égard des industriels.
Le dispositif prévu en France ne répond pas à cette exigence.
François Desriaux et Michel Parigot, qui siègent pour l’Andeva au conseil d’administration de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset), disent ici leur désaccord avec les propositions du Ministère de l’environnement.


Article paru dans le Bulletin d el’Andeva N°24 (septembre 2007)