Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 28 (décembre 2008)

TASS de PERIGUEUX

21 janvier 2009

Raccourcir les délais, c’est possible !

« Au tribunal des affaires de Sécurité sociale de Périgueux, le délai pouvait atteindre plus de trois ans, explique René Vincent. L’attente était une épreuve pour les victimes et les familles. Elle aggravait leur stress et risquait de les décourager. Des familles se retrouvaient avec de graves problèmes financiers. »
Le Cerader a rencontré la présidente du T.G.I. de Périgueux le 24 mai, à l’occasion d’une manifestation de victimes qui a réuni 80 personnes. Une liste des délais d’attente par dossier avait été établie par le cabinet Teissonnière. Malgré le manque d’effectifs du tribunal, la présidente a cherché des solutions en augmentant le nombre d’audiences, et en regroupant les dossiers similaires. Aujourd’hui les délais d’attente ont été ramenés à quelques mois, au grand soulagement des familles. Cette amélioration spectaculaire, est le résultat de la « courtoise pugnacité » dont l’association a su faire preuve, mais aussi de la mobilisation de ses adhérents, toujours massivement présents aux audiences.


Article paru dans le Bulletin de l’Andeva n°28 (janvier 2009)