Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » Actualité » 2010 » Septembre

Pénibilité : le compte n’y est pas

8 septembre 2010

Dans un communiqué commun, la Fnath et l’Andeva critiquent les dernières propositions du Président de la République sur la pénibilité, dans le cadre de la réforme des retraites.

Il prévoit d’abaisser à 10% le taux d’incapacité ouvrant droit à une retraite à 60 ans, et de négocier des accords de branche sur les fins de carrière.

Cela augmentera le nombre de bénéficiaires du dispositif, mais - en restant sur une incapacité médicalement constatée - le gouvernement exclut des milliers de travailleurs exposés à des conditions de travail ou des produits cancérogènes réduisant leur espérance de vie mais n’entraînant pas dans l’immédiat d’incapacité.

Le volet pénibilité, même modifié, reste donc profondément injuste.

Devant ses annonces, l’ANDEVA et la FNATH ont décidé d’appeler leurs adhérents et tous les travailleurs exposés à des conditions pénibles à manifester le samedi 9 octobre 2010 à Paris.

Ceux qui vont mourir plus tôt doivent cesser de travailler plus tôt !