Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 27 (septembre 2008)

POLLUTION AU CAMEROUN

4 novembre 2008

Les ONG accusent une firme américaine

La COTCO, une firme de droit américain, qui gère le pipeline Tchad-Cameroun, est sur la sellette.
Les ONG, parmi lesquelles l’Association camerounaise de défense de l’environnement (ACDE) et la Société de gestion de l’environnement britannique (VEGA environmental consultant) révélent qu’elle a stocké plus de 7 tonnes de déchets amiantés sommairement recouverts de terre à Belabo (100 km à l’Est de Yaoundé), sans autorisation et sans même informer les habitants. Cet amiante provient d’un tanker dont la Cotco avait confié le désamiantage à une société japonaise.
La loi camerounaise interdit « l’introduction, la production, le stockage, la détention, le transport, le transit et le déversement sur le territoire national, des déchets toxiques » .
Devant le mécontentement des populations riveraines qui ont menacé de saboter le pipeline, si ces déchets n’étaient pas retirés, le gouvernement a adressé une « injonction » à la COTCO pour qu’elle les enlève « dans les meilleurs délais  » mais aucune date limite n’a été fixée.


Article paru dans la Bulletin de l’Andeva n°27 (octobre 2008)