Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 52 (septembre 2016)

Nouvelle Calédonie : le gouvernement demanderait un audit de l’IGAS

23 septembre 2016

La presse locale annonce qu’un audit de l’inspection générale des affaires sociales va être demandé par le gouvernement calédonien sur le fonctionnement de la Cafat, l’organisme local qui gère les maladies professionnelles. L’information n’a pas été officiellement confirmée.

André Fabre, président de l’Adeva NC, rappelle que depuis 2005 son association a tenté plusieurs fois de sensibiliser l’Igas sur la situation des victimes calédoniennes de l’amiante. Elle avait alerté la présidente du Fiva, Huguette Mauss (actuellement membre de l’Igas) sur l’injustice qui les frappe : à ce jour, elles ne peuvent toujours pas être indemnisée par le Fiva, malgré une ordonnance de la Présidence de la République française ratifiée par une loi du 3 août 2009.

En 2014, l’Adeva NC a obtenu que le tribunal administratif de Nouméa condamne les gouvernements français et calédonien solidairement pour carence fautive dans l’indemnisation d’un adhérent de l’Adeva.

L’association a informé l’IGAS qu’elle était prête à lui fournir les pièces nécessaires à sa mission.


Article tiré du Bulletin de l’Andeva N°52 (septembre 2016)