Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 29 (mars 2009)

Les députés européens ont six mois pour annuler cette décision

13 mai 2009

La décision de la commission n’est pas encore définitive. Le Parlement européen peut encore l’annuler. Il a 6 mois pour le faire.

La Confédération européenne des syndicats, les associations belges et françaises de défense des victimes de l’amiante (Abeva et Andeva), ainsi que plusieurs associations locales du réseau Andeva sont intervenues en direction des députés européens pour leur demander de prendre position et d’intervenir. Le Parlement européen dispose en effet d’un délai de six mois pour annuler la décision de la commission européenne, avant qu’elle ne devienne définitive. Les enjeux sont importants. Il peut et doit prendre ses responsabilités.


Article paru dans le Bulletin de l’Andeva n°29 (avril 2009)