Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Maladies professionnelles

Le système complémentaire de reconnaissance des maladies professionnelles

26 juin 2002
Auteur(e) : 

Le site est en cours de modification. Ce document n’a pas encore été validé. En cas d’anomalie, vous pouvez télécharger cet article dans sa version d’origine.


Le système
complémentaire

de reconnaissance des maladies professionnelles

Le système complémentaire a
été instauré par la loi n° 93-121 du 27
janvier 1993

Il permet
d’indemniser :

L’absence d’une ou de plusieurs conditions
administratives n’est donc plus un obstacle définitif
à la reconnaissance de la maladie professionnelle. Par
contre, les conditions médicales (conf § 4.4.1.)
figurant dans le tableau restent d’application stricte. De plus, la
victime ne bénéficie plus de la "présomption
d’origine" ; le lien direct entre la maladie et le travail
doit être établi.