Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » International » Canada

Le gouvernement fédéral canadien envisage-t-il de suspendre son financement à l’Institut du Chrysotile ?

7 mars 2011

Depuis sa création en 1984, l’Institut de l’amiante (re-baptisé Institut du chrysotile) a bénéficié d’un soutien constant du gouvernement fédéral canadien et du gouvernement du Québec. À l’argent provenant des exportations d’amiante s’ajoute ainsi l’argent des contribuables canadiens, tandis que les contribuables québecois sont doublement mis à contribution.

Ce schéma pourrait être modifié l’année prochaine. Le gouvernement du premier ministre, M. Harper, a en effet annoncé d’importantes réduction d’impôts.

Page 309 du projet officiel du budget 2011-2012 du gouvernement canadien (voir document ci-dessous), on peut lire que la

« Contribution à l’Institut de l’amiante pour favoriser la mise en application internationale de l’utilisation sécuritaire et responsable de l’amiante chrysotile »

figure dans la liste des « Paiements de transfert non requis ». C’est-à-dire que la subvention annuelle (qui était ces dernières années d’un montant de 250 000 dollars) est supprimée.

Cependant parallèlement le gouvernement québécois envisage toujours d’accorder une garantie de prêt de 58 millions de dollars aux industriels pour relancer la production de la mine Jeffrey. Il n’est donc pas clair que le retrait du soutien financier fédéral s’accompagne d’un retrait du soutien politique. Les autorités canadiennes envoient ainsi des signaux contradictoires (voir article  : le gouvernement fédéral canadien continue de financer l’Institut de l’amiante ) qui reflètent vraisemblablement des discussions opposant partisans de la morale et de la santé publique et lobbyistes favorables aux industriels de l’amiante.

Projet officiel du budget 2011-2012 du gouvernement canadien

Article de la presse canadienne sur le projet de baisse des impôts

Communiqué du gouvernement canadien sur la baisse des impôts

Communiqué du gouvernement canadien sur la baisse des impôts (en anglais)