Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » International » Monde

La liste des pays ayant interdit l’amiante chrysotile

5 janvier 2011
Plus de cinquante pays ont déjà interdit l’amiante.

LISTE DES PAYS AYANT INTERDIT L’AMIANTE CHRYSOTILE (fin 2010)

Plus de cinquante pays ont déjà interdit l’amiante, plus précisément :

En Europe :

Les 27 pays de la Communauté européenne :

• Allemagne • Autriche • Belgique • Bulgarie • Chypre • Danemark • Espagne • Estonie • Finlande • France • Grèce • Hongrie • Irlande • Italie • Lettonie • Lituanie • Luxembourg • Malte • Pays-Bas • Pologne • Portugal • République tchèque • Roumanie • Royaume Uni • Slovaquie • Slovénie • Suède

• Toujours en Europe quatre autres pays ont également interdit l’amiante :

• Islande • Norvège • Suisse • Turquie

• La Croatie a décidé l’interdiction en 2006 mais cette décision a été renversée ; cependant le pays étant candidat a l’entrée dans l’union européenne le choix raisonnable de l’interdiction devrait bientôt prévaloir.

Amérique du Nord, du Sud et centrale :

• Argentine • Chili • Honduras • Uruguay

• La situation aux Etats-Unis est juridiquement complexe :

L’amiante y est pratiquement mais pas totalement interdit ; en particulier le Sénat américain a voté le 4 octobre 2007 (à l’unanimité !) une loi interdisant l’importation et l’utilisation d’amiante mais la réglementation de 1989 édictée par l’EPA (Agence pour la Protection de l’Environnement) a été en partie annulée par une cour d’appel. Pour en savoir plus

• Des arrêtés d’interdiction sont en vigueur dans plusieurs états du Brésil, notamment São Paulo, Rio de Janeiro, Rio Grande do Sul et Pernambuco (Note : ces quatre états regroupent 40% de la population du pays) Pour en savoir plus.

• Dans une déclaration commune signée le 9 juin 2010 voir document (en espagnol) les ministres de la santé de l’Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Equateur, Paraguay, Pérou, Uruguay et Vénezuela, ont pointé du doigt la dangerosité de l’amiante et se sont engagés en faveur de l’interdiction de l’amiante (pour les états qui ne l’ont pas encore promulguée).

Asie : [1]

• Arabie Séoudite • Barheïn • Brunei • Corée (du Sud) • Israël • Japon • Jordanie • Koweit • Népal [2] • Oman • Qatar • Turquie

• Certains pays comme Singapour et Taiwan ont édicté de sévères restrictions qui entrainent de fait la cessation de l’utilisation d’amiante.

• L’assemblée Nationale de la Santé en Thailande (Note : la Thailande est un des plus gros consommateurs d’amiante), a voté le 16 décembre 2010 une résolution interdisant l’amiante ; toutefois celle-ci n’est pas encore effective.

Pour en savoir plus sur la Thaïlande

Afrique :

• Afrique du Sud • Algérie • Gabon • Egypte • Mozambique • Seychelles

Océanie :

• Australie • Nouvelle Calédonie

• La Nouvelle-Zélande a interdit l’importation d’amiante en vrac mais théoriquement l’importation de produits contenant de l’amiante reste légale.

[1] (ajouté le 5 novembre 2012) Il semble que la Mongolie - petit pays coincé entre les deux plus gros producteurs d’amiante - ait renoncé à interdire l’amiante ; nous l’avons donc retiré de cette liste.

[2] (Ajouté Décembre 2014) Le Népal a décidé d’interdire l’amiante fin 2014, référence The Himalyan, Government bans import‚ sale‚ use and distribution of asbestos