Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » International » Monde

L’organisation mondiale de la santé (OMS) et l’amiante

9 janvier 2011

L’Organisation Mondiale de la Santé s’est depuis longtemps préoccupée des terribles ravages causés par l’amiante sur la santé des populations.


Lorsque l’OMS a créé le Centre International de Recherche sur le Cancer, une des premières publications concernait l’amiante qui a été l’un des premiers produits qu’elle a inclu dans sa catégorie des cancérogènes certains pour l’homme.

Monographie n°14 : Asbestos (évaluation du risque cancérogène pour l’homme) datée 1977. référence

Pour la publication du volume Asbestos (en anglais)


Les estimations de mortalité liée à l’amiante (selon l’OMS)

• Environ 125 millions de personnes dans le monde sont exposées à l’amiante sur leur poste de travail.

• Plus de 107 000 personnes par an meurent d’un cancer du poumon, d’un mésothéliome ou d’une asbestose résultant d’une exposition professionnelle à l’amiante.

Référence


La position de l’OMS est sans ambigüité :

« En collaboration avec l’Organisation internationale du Travail, d’autres organisations intergouvernementales et la société civile, l’OMS œuvre avec les pays à l’élimination des maladies liées à l’amiante selon les axes stratégiques suivants :

en reconnaissant que le moyen le plus efficace d’éliminer ces maladies est de mettre fin à l’utilisation de tous les types d’amiante ;

en fournissant des informations sur les solutions de remplacement de l’amiante par des substituts plus sûrs et en mettant au point des mécanismes économiques et technologiques pour stimuler ce remplacement ;

en adoptant des mesures pour prévenir l’exposition à l’amiante en place et à l’amiante libéré pendant le retrait de ce minéral (désamiantage) ; et

en améliorant le diagnostic, le traitement et la réhabilitation sociale et médicale des malades de l’amiante et en établissant des registres des personnes ayant subi et/ou subissant des expositions à ce minéral.

Dernière publication de la position (juillet 2010) :

Amiante : éliminer les maladies liées à l’amiante