Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » Actualité » 2009 » Juin

Intervention de Bruno Pesce

20 juin 2009

Bruno Pesce est Coordinateur de l’association des victimes de l’amiante et des familles d’Eternit CASALE

Avant tout un grand remerciement à l’ARDEVA et à L’ANDEVA pour cette manifestation très significative et notre immense solidarité à toutes les victimes de l’amiante françaises et européennes.

Au nom de l’association aussi, je vous transmet le salut fraternel de notre présidente, Romana BLASOTTI, qui a perdu 5 membres de sa famille dans cette tragédie, ainsi que celui des 40 membres de la délégation italienne de CASALE, BAGNOLI ,CAVAGNOLO et REGGIO EMILIA ici présents ,qui représentent les 3000 victimes de la société ETERNIT en procès à TURIN.

Depuis plus de 30 ans , nous luttons pour obtenir justice,pour la réhabilitation environnementale et des habitations polluées dans 50 communes,pour le développement de le recherche sur le mésothéliome, pour l’indemnisation juste de toutes les victimes.

Sur ces objectifs, il faut une législation européenne cohérente,et, au plus haut niveau de chaque pays, pour défendre et aider les victimes, la santé publique et l’environnement.

A Turin a commencé le premier procès contre la multinationale belgo-suisse Eternit et ses actionnaires sous l’accusation de "désastre environnemental conscient et permanent". La procédure pour obtenir justice pour ce désastre énorme est encore en cours.

C’est un devoir et un droit sacré pour toute société humaine et civile.Il faudra établir en fin de compte que les intérêts économiques et le profit ne doivent pas prévaloir et surtout piétiner le droit à la dignité ,à la santé et à la vie des travailleurs et des citoyens.

Les choix irresponsables de ces multinationales et du patronat ont été et sont encore mortels pour des centaines de milliers de familles de salariés et de citadins qui n’ont eu d’autre tort que celui de travailler ou habiter à côté des ces établissements, disséminés partout dans le monde.

Chers amis et compagnons, nous renouvelons ici avec vous, notre devoir de lutte et de civisme. Arrêtons ensemble ce désastre , cette catastrophe .

Merci à tous.