Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 26 (mai 2008)

CE QUE DIT LA REGLEMENTATION ?

14 mai 2008

Il existe d’une part des installations de stockage, où les matériaux à base d’amiante sont conservés (sans que leurs propriétés soient modifiées) et d’autre part des installations d’inertage où l’amiante est vitrifié à l’aide d’une torche à plasma (on le transforme en matériau inerte).
Il existe trois catégories d’installation de stockage : classe 1 (pour déchets dangereux), classe 2 (pour déchets non dangereux), classe 3 (pour déchets inertes).

La réglementation distingue deux types de déchets amiantés :

- Les déchets contenant de l’amiante « libre » : matériaux friables (flocages, calorifugeages, cartons d’amiante...) sont considérés comme dangereux. Ils doivent être conditionnés en doubles sacs étanches scellés et doivent être soit vitrifiés soit conduits dans des installations de classe 1.

- Les déchets contenant de l’amiante « fortement lié » (amiante-ciment, dalles de sol vinyl-amiante, clapets coupe feu) doivent être éliminés soit en installations de stockage pour déchets ménagers et assimilés soit en décharges pour déchets inertes. Ces installations doivent être pourvues d’alvéoles spécifiques pour les déchets contenant de l’amiante lié. Ces déchets doivent être conditionnés en sacs étanches ou sur palettes filmées.

( Voir circulaire du 22 février 2005 : http://aida.ineris.fr/textes/circulaires/text4395.htm )


Article paru dans le Bulletin de l’Andeva n°26 (mai 2008)