Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » Actualité » 2011 » Juillet

Amiante : le procureur de Turin réclame 20 ans de prison pour deux grands patrons d’Eternit

7 juillet 2011

20 ans de prison pour le Belge Louis de Cartier de Marchienne. 20 ans pour le Suisse Stéphan Schmidheiny. Telles sont les peines requises par le procureur Raffaele Guariniello, lors de la 51ème audience du procès de Turin contre ces deux hauts dirigeants de la multinationale de l’amiante-ciment.

En Italie, l’association des familles de victimes de l’amiante de Casale Monferrato et les syndicalistes qui mènent ce combat pour la Justice depuis 30 ans ont salué ce réquisitoire.

En France, l’Andeva a souligné l’importance de ces réquisitions qui sont "un encouragement à la lutte des victimes du monde entier".

Pourquoi ce qui est possible en Italie ne le serait-il pas en France, où les victimes de l’amiante attendent depuis A15 ans un procès pénal des responsables ?


- Le communiqué de presse de l’Afeva (l’association des familles de victimes italiennes de Casale Monferrato), des syndicats CGIL - CISL - UIL et du de la coordination Vertenza Amianto, traduit en Français.

- Le communiqué de presse de l’Andeva