Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 53 (janvier 2017)

20 ans de combats avec l’Andeva : Caper Bourgogne et Aldeva Drome-Ardèche

27 janvier 2017

- Caper Bourgogne
- Aldeva Drome-Ardèche


CAPER BOURGOGNE

20 Octobre 2016 : 200 adhérents du Caper Bourgogne sont réunis devant la stèle en hommage aux victimes de l’amiante et du travail.

Jean-François Borde, le président, retrace la création de l’association et les 20 ans de combats de l’association, qui compte plus de 140 victimes dans la seule usine Eternit de Vitry-en- Charollais.

Il rend hommage à toutes celles et ceux qui ont été tués par cette fibre mortelle, sans avoir pu assister au procès pénal qu’ils attendaient depuis si longtemps.

Il dénonce le cynisme des dirigeants d’Eternit, capables -  après l’interdiction de l’amiante - de le remplacer du jour au lendemain par des substituts alors qu’elle avait répété que ce n’était pas possible.

La journée se poursuit par un repas convivial, au cours duquel prennent la parole Sylvie Topaloff et Jean-Paul Teissonnière, avocats de l’association, et Jacques Faugeron, le président de l’Andeva.

Voir l’intervention de Jean-François Borde sur le blog de l’Andeva  :

http://andeva.over-blog.com/


ALDEVA DROME-ARDECHE

Samedi 26 novembre, à Andancette, l’Aldeva inaugure une stèle en hommage aux victimes et célèbre ses 20 ans d’existence.

Depuis sa création l’Aldeva a compté une cinquantaine de décès d’anciens d’Everitube et Pont-à-Mousson, sans compter ceux de Dalami ou d’entreprises sous-traitantes.

Le soutien qu’apporte l’Aldeva aux victimes et aux familles est irremplaçable. Elles sont venues nombreuses à la cérémonie. Des élus locaux et des représentants nationaux sont présents.

Michel Dorel, qui préside l’association depuis douze ans, a succédé à Albert Peyrard, tué par l’amiante.

Il évoque les combats menés depuis 20 ans par l’Aldeva et l’Andeva. Un discours sobre et émouvant.

Geneviève Savy découvre la stèle. Puis interviennent le maire d’Andancette, le président du Conseil général, Sylvie Topaloff, avocate de l’association et Jacques Faugeron, président de l’Andeva. La journée finira par un apéritif dinatoire.

Voir l’intervention de Michel Dorel sur le blog de l’Andeva  :

http://andeva.over-blog.com/


Articles tirés du bulletin de l’Andeva N° 53 (janvier 2017)